Lettre à la secrétaire d’Etat à l’économie (Springbreak) du 27.03.2017

picto7 stylo

Madame le Secrétaire d’Etat,

J’étais hier au Springbreak.

Quelle connerie que de choisir toujours cette stupide terminologie Yankee … Springbreak.

Pourquoi pas Foire de Printemps comme naguère ?

C’est tellement plus beau.

À cette misère sémantique s’ajoute le bruit assommant qui fait fuir les lieux dès qu’on y met les pieds.

Les distractions se suivent les unes plus idiotes que les autres.

Les exposants sont malheureux de se retrouver dans le chaos. Une véritable chienlit où personne ne se retrouve.

Quel merveilleux génie s’est occupé de ce merdique événement ?

Bravissimo !

s. Gaston VOGEL

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail