Lettre au Directeur des magasins Delhaize suite à sa réponse concernant les oranges traitées

Vogel à Mr Pregno

Monsieur le Directeur,

J’ai lu la longue lettre que vous m’avez adressée.

Elle en dit long sur votre malaise de vendre des produits potentiellement cancérogènes, quoi qu’en puissent dire les rapports des experts de l’U.E., assiégés, comme chacun le sait, par des lobbies qui ont pris racine face au Berlaymont – de véritables innocents, n’est-ce pas ?

Les oranges, que vous vendez la paix dans l’âme, sortent souvent de stocks constitués depuis des mois.

D’où cette saloperie chimique pour les sauver de la pourriture.

Terminons par une réflexion toute simple :

Dès qu’il y a potentialité de nocivité cancérogène, et elle ne peut être contestée, le principe de précaution veut qu’on retire des merdes pareilles des rayons.

Vous aussi êtes responsable de notre santé.

Sachez que je surveille cela de près.

Veuillez agréer Monsieur le Directeur, l’expression de mes salutations distinguées.

p. Gaston VOGEL.

Réponse du Directeur des magasins Delhaize du 11.12.18 – CLIQUEZ ICI

 

.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail