CHINE

CHINE – CAUSALITÉ

La Chine antique ignore tout à fait la causalité Kantienne, impliquant un tout abstrait de façon relative… Le phénomène –cause et le phénomène -effet forment l’ensemble des phénomènes cosmiques qui constitue un tout concret…

Le tout concret dans son trait caractéristique est surtout une présence  ineffable et impensable, entrevue plus ou moins par les anciens penseurs chinois de diverses tendances philosophiques. La présence  ineffable et impensable échappe nécessairement à toute prise de la pensée conceptuelle, dont l’essence est la pensée.

Liou Kia-Hway

CONFUCIUS

Confucius est le premier penseur chinois écartant délibérément toute préoccupation de l’immortalité de l’âme et de l’au-delà mystérieux, ne mettant en lumière que les réalités empiriques d’ordre social et d’ordre moral.

Liou Kia-Hway

*

L’originalité de Confucius par rapport à la tradition morale chinoise qu’il prétend simplement continuer à restaurer les rites traditionnels en les assouplissant selon les circonstances.

Liou Kia-Hway

CHINE – LE DAO

Le Dao est le principe auto-régulateur de l’univers, dont les deux pôles sont le Yin et le Yang. Ce système de pensée ignore les lignes de démarcation.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail