Réponse de Me Vogel à Mr Pregno du Wort

Vogel à Mr Pregno

Réponse de Me Vogel à Mr Pregno du Wort

Concernant l’article du 19/09/2015 du Wort (Me Vogel à Mr Pregno)

Monsieur le psychologue,

Quand vous vous reposiez dans le petit village italien, vous avez eu l’intelligence de profiter de vos loisirs pour concevoir et rédiger un baratin monstre sur la honte et la solidarité. Je vous ai lu et amalgameur que vous êtes, vous confondez tout, en l’occurrence mendicité et réfugiés.

Vous cherchez refuge pour votre minable prestation dans l’argumentum ad hominem qui constitue en logique formelle, une grave faute de raisonnement. On voit déjà ainsi que vous manquez de culture.

J’avais jusqu’à présent l’honneur de ne pas vous connaître. Pregno c’est qui ? Eh bien j’apprends qu’il est Président de la Commission des Droits de l’Homme et cela promet.

Vous me reprochez de m’être attaqué à la mendicité. C’est à la fois bête et frustre.

Mettant à profit vos vacances dans le petit village italien, vous auriez pu et dû vous informer correctement avant de prendre la « plume » pour baratiner sur un sujet qui vous échappe. Et c’est là où le bât blesse pour un « Droit de l’Hommiste » comme vous.
En effet ce n’est pas la mendicité qui était visée, mais la mendicité criminelle prévue par la loi du 09 avril 2014 sur la traite des êtres humains.

L’article 382-1 du Code Pénal prévoit désormais que constitue l’infraction de traite des êtres humains le fait de :
– recruter
– transporter
– transférer
– héberger
– accueillir une personne
– passer et transférer le contrôle sur elle, en vue de la livrer à la mendicité, d’exploiter sa mendicité ou de la mettre à disposition d’un mendiant afin qu’il s’en serve pour susciter la commisération publique.

Peine : 3 ans à 5 ans et une amende de 10.000 à 50.000 Euros

Cela vous laisse de marbre.

Et pourtant sous nos yeux et les vôtres, si de fortune il vous arrivait de lever les paupières, se déploie cyniquement à tous les points stratégiques de la ville cette saloperie que j’ai qualifiée à juste titre de dégueulasse et fait de racaille.

Je joins le rapport du Directeur régional de la police qui abonde en mon sens.

Après avoir lu vos bourdes, force m’est de constater que vous venez de faire ès qualités, un sinistre naufrage. Vous n’avez plus le droit d’occuper ce poste alors que l’une des atteintes les plus graves aux droits de l’homme vous laisse indifférent, ou alors, seriez-vous frappé de gâtisme précoce ?

Vous êtes psychologue, faites des tests pour voir où vous en êtes, car vous avez l’air emprunté et le verbe diffus. J’espère que si vous arrivez à mon âge, vous aurez le cerveau aussi frais et dispos que le soussigné.

Se moquer de l’âge de quelqu’un, n’est-ce pas d’un lamentable ! Cela parle de vous plus que tout le reste.

Mes sentiments.

Gaston VOGEL

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail